Flash sur... Alexandra David-Néel

Passionnée depuis son plus jeune âge par le lointain Orient, Alexandra David-Néel a été la première Européenne à pénétrer en 1924 dans Lhassa, la capitale tibétaine alors totalement interdite aux étrangers. Un défi qu’elle a relevé à 55 ans à l’issue d’un périple asiatique d’une quinzaine d’années !

Relayé dans son récit, Voyage d'une Parisienne à Lhassa, cet exploit a rendu célèbre l’exploratrice à l’esprit rebelle et à la farouche indépendance qui a entamé à presque 101 ans son ultime voyage en Provence dans sa demeure baptisée la « forteresse de la méditation ». La Chine et le Tibet sont les deux pays de prédilection de celle qu’on a désignée comme « la femme sur le Toit du monde », et qui est devenue par sa plume une écrivaine orientaliste, spécialiste du bouddhisme, à la notoriété mondiale. Dans chacun de ses ouvrages, on retrouve la destinée extraordinaire ainsi que la profondeur de réflexion de cette grande aventurière du XXème siècle. En 2019, l’année du 50ème anniversaire de sa disparition, la BD de Fred Campoy et le récit illustré d’Eric Faye et C. Garcin, évoquent de façon différente la figure emblématique d’Alexandra David-Néel dont les exploits et les écrits perpétuent la légende !

 

Notre sélection

 

 

Les nouveautés