BD Flash sur… Hugo Pratt

En 1995, suite au décès d’Hugo Pratt, le spleen a envahi tous les fans de son personnage « iconique » : Corto Maltese, l’aventurier charmeur que, amateur ou non de BD, tout le monde connaît aujourd’hui....

Même si la carrière du « maestro » vénitien né à Rimini en 1937 s’étend sur un demi-siècle, le public n’a reconnu le nom et la portée de ce « maitre » du noir et blanc, qu’à la fin des années 1970. Tout a commencé en 1967 : Hugo Pratt revient d’Argentine avec Corto Maltese dans sa valise ! « En quête d’un trésor caché, d’un ami à sauver ou d’une cause perdue à défendre », le beau marin à l’oreille percée, amoureux des femmes, devient vite le héros d’une série d’histoires aux rebondissements dignes de Joseph Conrad ou Robert Louis Stevenson. Un vent de liberté, d’action et de poésie souffle sur chaque album qui révèle son incroyable destin au public. Les récits comme la mise en page de ses nombreuses aventures ont influencé depuis de nombreux auteurs ou illustrateurs, de Didier Comès à José Munoz pour ne citer qu’eux. L’énergie créatrice d’H. Pratt ne s’est pas seulement focalisée sur la vie périlleuse de son célèbre marin : le talent de sa plume est au rendez-vous dans l’ensemble de son œuvre. En 2020, Canales et Pellejero qui ont fait renaitre la silhouette de Corto en 2015 avec Sous le soleil de minuit, lèvent le voile sur le mystère de La Ballade de la mer salée dans Le Jour de Tarowean.

 

Notre sélection

 OPAC Sélection de notices

 

La nouveauté

 OPAC Détail de notice