Un livre mémorial, hommage aux cheminots victimes de la répression (1940-1945)

 

2 672 noms ont été recensés dans cet ouvrage collectif dirigé par l'historien Thomas Fontaine. Il est le résultat d’un travail d’envergure lancé en 2011 et coordonné par l’association Rails et histoire. A la fois référence scientifique et ressource pédagogique, l’ouvrage comprend 1764 pages, la liste des sources, une bibliographie, 2 672 notices et 800 photographies.
Autant de portraits, de parcours, d’engagements, de destins tragiques.
 

Être apprenti au chemin de fer dans les années 1930

 

À l’occasion de l’Exposition coloniale de 1931, six ans avant la création de la Sncf, la compagnie du Paris à Orléans, l’une des six grandes compagnies, édite cette brochure à la couverture très graphique.On y trouve le détail des enseignements destinés à former les futurs employés sans que ne soit négligé « le développement physique et moral » des jeunes recrutés.