Limoges. Bibliothèque de la gare, novembre 1931.
Photographie noir et blanc (s.n.)

 

Limoges. Bibliothèque de la gare, novembre 1931 © CCGPF Fonds cheminot

 

En 1852, Louis Hachette (1800-1864) prend exemple sur le modèle anglais et signe un accord avec la Compagnie du chemin de fer du Nord pour ouvrir des "bibliothèques de gare" qui sont en réalité des librairies. Les kiosques essaiment sur les autres réseaux et leur nombre dépasse le millier en 1896 ; le voyageur peut y acheter des romans, des guides, des journaux et des objets utiles (tabac, bonbons, chocolats, cartes postales...). Transformées et mises au goût du jour, ces "bibliothèques de gares" deviennent en 1984 les Relais H en France puis Relay en 2000 ; aujourd’hui, elles sont aussi présentes… dans les aéroports.

 

Limoges. Bibliothèque de la gare, novembre 1931. Photographie noir et blanc (s.n.). 12,5 x 17,5 cm (sur support cartonné : 18 x 25 cm). © CCGPF Fonds cheminot

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.