Prix CCGPF Cheminots du deuxième roman 2021.

 

Le jury du Prix CCGPF Cheminots du deuxième roman s’est réuni le samedi 2 octobre à Paris au Service du livre et des bibliothèques (SLB).

À l’issue des débats, le prix 2021 a été attribué à Christine de Mazières pour son roman La Route des Balkans  paru chez Sabine Wespieser Éditeur.

 

ChristinedeMazieres

Christine de Mazières, franco-allemande née en 1965, vit dans la région parisienne, où elle est magistrate. De 2006 à 2016, elle a été la déléguée générale du Syndicat national de l’édition. La Route des Balkans  est son deuxième roman.

 

Pour en savoir plus, cliquer ici

 

Résumé

Été 2015. Comme Asma qui a quitté la Syrie et Tamim, l'Afghanistan, ils sont nombreux dans cette forêt hongroise à attendre un camion pour l'Allemagne après des années de cauchemar. La fin tragique de ceux qui réussissent à monter dans le fourgon a fait la "Une" des journaux. Angela Merkel décide alors d'accueillir dignement les réfugiés. En 28 chapitres de quelques pages chacun, C. de Mazières dépeint avec une précision glaçante l'engrenage de l'exil.

© Marco Castro

 

Prix CCGPF Cheminots du deuxième roman 2021.

 

Le jury du Prix CCGPF Cheminots du deuxième roman s’est réuni le samedi 2 octobre à Paris au Service du livre et des bibliothèques (SLB).

À l’issue des débats, le prix 2021 a été attribué à Christine de Mazières pour son roman La Route des Balkans  paru chez Sabine Wespieser Éditeur.

 

ChristinedeMazieres

Christine de Mazières, franco-allemande née en 1965, vit dans la région parisienne, où elle est magistrate. De 2006 à 2016, elle a été la déléguée générale du Syndicat national de l’édition. La Route des Balkans  est son deuxième roman.

 

Pour en savoir plus, cliquer ici

 

Résumé

Été 2015. Comme Asma qui a quitté la Syrie et Tamim, l'Afghanistan, ils sont nombreux dans cette forêt hongroise à attendre un camion pour l'Allemagne après des années de cauchemar. La fin tragique de ceux qui réussissent à monter dans le fourgon a fait la "Une" des journaux. Angela Merkel décide alors d'accueillir dignement les réfugiés. En 28 chapitres de quelques pages chacun, C. de Mazières dépeint avec une précision glaçante l'engrenage de l'exil.

© Marco Castro

 

Les 4 livres en compétition

 

Une baignoire dans le désert

Une baignoire dans le désert
Jadd HILAL

Adel est un enfant solitaire qui vit à la lisière du désert. Le jour où ses parents se séparent, deux amis imaginaires apparaissent : deux insectes très grands -de la taille d'un adulte-, avec des carapaces. Adel les nomme Darwin et Tardigrade. Un jour, la guerre éclate, l'enfant s'enfuit dans le désert. Il est capturé, soupçonné d'appartenir au clan ennemi et jeté en prison par un cheikh qui va, malgré tout, l'aider à grandir. Dans ce roman d'initiation, on voit Adel s'émanciper et renoncer, peu à peu, à ses amis et au monde de l'enfance. Un jeune auteur d'origine libano-palestinienne à découvrir absolument. 99 p.

 

 

 

 

Les lettres d'Esther

Les lettres d’Esther
Cécile PIVOT

Sous l'égide d'Esther, une libraire passionnée par l'écriture épistolaire -passion héritée de son père-, cinq personnes très différentes décident de participer à un atelier d'écriture par correspondance. Les lettres de Jeanne, de Samuel, de Juliette, de Nicolas, de Jean et d'Esther constituent le roman de Cécile Pivot. Au fil de leurs échanges respectifs, ils se confient, livrent leurs secrets -c'est plus facile par écrit- et s'entraident. Un roman souvent émouvant qui donne envie d'écrire. 310 p.

 

 

 

 

La route de Balkans

La route des Balkans
Christine DE MAZIÈRES

Comme dans son premier roman, Trois jours à Berlin, l'autrice entrelace, avec virtuosité, les fils de plusieurs destins. Asma a quitté la Syrie, Tamim, l'Afghanistan et ils sont nombreux, dans cette forêt hongroise, en cet été 2015, après des années de cauchemar, à attendre un camion pour l'Allemagne. La fin tragique de ceux qui réussissent à monter dans le fourgon a fait la "Une" des journaux. Angela Merkel décide alors d'accueillir dignement les réfugiés. En 28 chapitres de quelques pages chacun, Ch. de Mazières dépeint avec une précision glaçante l'engrenage de l'exil. Un roman essentiel ! 192 p.

  

 

Des humains sur fond blanc

Des humains sur fond blanc
Jean-Baptiste MAUDET

Neva est une des rares jeunes Yakoutes à bien parler le russe. Elle sera l’interprète de Tatiana, envoyée dans cette zone isolée de Sibérie pour observer le niveau de radioactivité relevé sur les rennes. La vodka est le seul avenir de cette population démunie, où se trouvent pourtant des gens qui chantonnent "Eugène Onéguine", notamment Hannibal, le pilote retraité qui va emmener Tatiana et Neva en pleine toundra. Une tempête oblige à un atterrissage forcé : il reste à survivre dans un monde que se disputent l’imaginaire et l’impossible, le tigre des neiges et le trafic des défenses de mammouths retenues sous la glace. Ce roman baroque et palpitant est d’une grande drôlerie. 156 p.

 

 

  

 

♦  Les 4 titres en compétition pour cette édition sont empruntables par les cheminots inscrits à la BCPC

 

Les dates à retenir

Lundi 8 février : lancement officiel de l’édition 2021 du Prix CCGPF Cheminots du deuxième roman

Lundi 31 mai : date limite d’envoi des candidatures pour la constitution du jury

Mercredi 2 juin : publication des 4 romans sélectionnés

Lundi 7 juin : lancement du vote électronique

Mardi 8 juin : publication de la liste des membres du jury

Vendredi 1er octobre : fin du vote électronique

Samedi 2 octobre : réunion du jury à Paris et désignation du lauréat 2021

 

Les membres du jury

  •  Marie AUVRAY
  •  Adeline BOUCHER
  •  Claire CAILLY
  •  Patricia CHAMBRIER
  •  Baptiste CLOCHON-DUREUIL
  •  Dominique DELORY-GANTIER
  •  Perle DESGUIS-VOAHANGY
  •  Laurie DIETRICH
  •  Pascale GIRAUD
  •  Marie-Claude GOILLOT
  •  Aude HAERTELMEYER
  •  Myriam HERBEAU
  •  Camille LAINÉ
  •  Florence LEMARCQ
  •  Jean-Luc MARTIN
  •  Flora METZ
  •  Jennifer MUNTZ
  •  Philippe PAILLAUGUE
  •  Marie-France TISSIE-GUERGUY
  •  Marie-Christine VACAVANT
  •  Fabrice VATAN
  •  Hana ZOUARI

Organisation du vote

 

Organisation du vote

Les jurés se réunissent à Paris pour délibérer et désigner le lauréat.

Au moment du vote, chaque membre du jury est invité à effectuer un classement des ouvrages, donnant un certain nombre de points qui s’établit de la façon suivante :
• 4 points pour le premier choix d’un roman par un juré.
• 3 points pour le deuxième choix
• 2 points pour le troisième choix
• 1 point pour le quatrième choix

Le vote du jury interviendra à 60% dans la désignation finale du lauréat.



Parallèlement au choix du jury, les cheminots sont invités à désigner leur roman préféré.

Les modalités du vote sont les mêmes que celles des membres du jury à savoir :

• 4 points pour le premier choix d’un roman.
• 3 points pour le deuxième choix
• 2 points pour le troisième choix
• 1 point pour le quatrième choix

Le vote des cheminots interviendra à hauteur de 40% dans la désignation finale du lauréat.