Les ateliers d’Hellemmes : 145 ans d’histoire

Edifiés en 1873 par la Compagnie du Chemin de fer du Nord, les ateliers d’Hellemmes se situent à 4 km de Lille, en bordure des voies principales de la ligne reliant Lille à Bruxelles. Dédiés à la réparation des locomotives à vapeur, à la maintenance et à l’entretien des voitures, les ateliers ont constamment suivi les évolutions techniques liées au ferroviaire.

La maintenance, la réparation du matériel roulant et la fabrication de pièces métalliques pour les wagons, voitures et locomotives ont été pendant des décennies l’activité principale du site ferroviaire d’Hellemmes.
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la quasi-totalité des bâtiments industriels est anéantie. De 1950 à 1960, avec le développement progressif de l’électrification et la généralisation de la traction électrique, les installations sont modernisées et reconverties pour s’adapter aux transformations du matériel et aux évolutions technologiques.

Plan Ateliers dHellemmes 1960

 

Cette brochure de 1960, illustrée de photographies, présente le complexe reconstruit sur une superficie de 35 hectares (dont 7 hectares de surfaces couvertes) avec les différents ateliers spécialisés (roues, bogies, machines-outils et ceux dédiés aux locomotives électriques). L’ensemble comprend également une école d'apprentissage (avec un internat) et un centre social (cantine, réfectoire avec « chauffe-gamelles », cabinet médical, salle de jeux, bibliothèque, terrain de sport et salle des fêtes). En octobre 1960, sur un effectif total de 1993 salariés, la section « Matériel moteur » compte 1172 agents, la section « Voitures » : 728 et 93 futurs cheminots fréquentent le centre d'apprentissage.

 

Levage dune CC 14 100La dénomination du site ferroviaire évolue au cours des décennies, les ateliers deviennent. Établissement industriel de maintenance (EIM) puis Établissement industriel de maintenance du matériel (EIMM) et Technicentre à partir de 2008.
Concentrant essentiellement son activité sur la réparation et la rénovation du parc (TGV, Eurostar,Thalys) et en intégrant de plus en plus d’innovations numériques de pointe, le technicentre d’Hellemmes est aujourd’hui l’un des plus importants du territoire.